Des rêves ou des regrets ?

Par Eric-Vincent Dufour

“Quand l’Eternel ramena les captifs de Sion, nous étions comme ceux qui font un rêve. Alors, notre bouche était remplie de cris de joie, et notre langue de chants d’allégresse; alors on disait parmi les nations : L’Eternel a fait pour eux de grands choses! L’Eternel a fait pour nous de grandes choses; nous sommes dans la joie. (v. 1-3)

Le Psaume 126 nous parle de croyants qui vécurent la réalisation d’un vieux rêve. De l’un de ces rêves tellement fou, qu’il sembla irréalisable pendant de nombreuses années à tous ceux qui le partageaient: Le retour joyeux du peuple Hébreux à Jérusalem, après des années en exil!

Quel bonheur immense, quelle allégresse quand après avoir attendu longtemps; ce que Dieu nous avait promis devient enfin réalité !

Imaginez la joie d’Abraham portant son bébé Isaac dans ses bras, après une vie entière passée à l’attendre; celle de Joseph sortant enfin de sa prison pour recevoir la direction de l’Egypte; des Hébreux traversant la mer rouge après 400 années d’esclavage; de David montant sur le trône après des années de fuite, ou encore, celle de Siméon tenant dans ses bras l’enfant Jésus, le Messie, annoncé depuis des siècles et attendu par toutes les générations de croyants ?

Comme le décrit si bien le Psalmiste, la joie qui remplit alors notre coeur est incomparable: Des chants d’allégresse montent spontanément vers Celui qui a tenu sa promesse: Oui, nous avons eu raison de croire !

Mon frère, ma soeur, quels rêves ou visions Dieu a t’il placés sur votre coeur ? Avez-vous reçu de Lui un fardeau de prière particulier, une envie profonde de vivre un projet impossible ou qui vous semble “un peu fou” pour Sa gloire ? Ce rêve, qu’est-il devenu aujourd’hui ?

S’est-il transformé en l’appel de toute votre vie, avez-vous tenté de le suivre, ou avez vous pris peur à l’écoute de tous les “tueurs de rêves” qui vous dressaient la liste des raisons de ne pas essayer, l’avez vous rangé dans un coin de votre coeur, vous persuadant que “de toute façon, cela ne se serait jamais réalisé”?

A plusieurs reprises, la Bible affirme que Oui, Dieu nous parle par des songes, des rêves ou des visions.

Ils peuvent être directement inspirés par Lui au milieu même de notre service,“Les songes naissent de la multitude de nos occupations (Ecclésiaste 5:2). Mais aussi lors de nos nuits comme le mentionne le livre de Job: “Il parle par des songes, par des visions nocturnes, quand les hommes sont livrés à un profond sommeil, quand ils sont endormis sur leur couche. Alors, Il leur donne des avertissements et met le sceau à ses instructions.” (Job 33v.15)
Comme annoncé aussi par le prophète Joël: “Vos vieillards auront des songes, et vos jeunes gens des visions”(2:28b).

Alors, pourquoi, ne vivons nous pas plus souvent de tels rêves ?

Peut-être comme le dit le livre de Job, parce que: “Dieu parle cependant, tantôt d’une manière tantôt d’une autre, et l’on y prend pas garde”.

Imaginons ensemble ce que pourraient être certains de ces rêves:

Avoir une émission de présentation de l’évangile sur des chaines nationales de télévision et de radio aux heures de grande écoute?
Devenir un responsable politique, un athlète international reconnu(e) pour son intégrité et sa foi?
Apporter la paix dans les quartiers les plus défavorisés de votre ville par une action sociale appropriée?
Créer des centres d’accueil de toxicomanes où des vies seront transformées par Christ?
Remplir un stade national avec des concerts, des rencontres de prière et l’annonce du salut?
Orienter vos études pour que votre travail soit une bénédiction pour votre prochain?
Consacrer votre retraite à voyager dans d’autres pays pour former des jeunes à votre métier?
Donner de votre temps et de vos ressources à aider des actions déjà existantes?…

Ne donnons pas de limites aux rêves de notre Père Céleste qui veut que “tous soient sauvés et parviennent à la connaissance du salut”. Avec Lui, tout devient possible!

Dans les années 50, un pasteur Breton rêva de voir “les gens du voyage” venir à l’évangile. Des années plus tard, la mission “vie et lumière” est là pour démontrer la pertinence de sa vision. Son rêve venait de Dieu !

Plus proche de nous, un jeune pasteur Français rêva d’utiliser Internet pour créer un site à la gloire de Dieu dans la Francophonie, ainsi naquit le Top…

Notre Dieu nourrit de grands projets pour ses enfants!

Ma prière aujourd’hui, est qu’ au jour du bilan, les rêves qu’Il nous avait confiés ne soient pas devenus d’amers regrets, des: “Ah si seulement j’avais osé… j’aurai dû…”

Plus que jamais, l’oeuvre est immense, la moisson blanchit, et le temps presse ! Alors écoutons la voix du Maître, et rêvons avec Lui de changer le monde !